Les architectes dans une métropole coloniale (conférence)

Les architectes dans une métropole coloniale (conférence)

La rupture apportée par l’Art Nouveau impose aux architectes de diversifier et élargir leurs sources d’inspiration. S’interdisant le retour au passé, ils cherchent de nouvelles références dans le monde végétal d’abord, dans celui de la mécanique, de la vitesse, de la modernité ensuite. Parallèlement, le début du XXème siècle nourrit une fascination pour l’exotisme. Ainsi le Congo se retrouve-t-il en filigrane de nombreux bâtiments bruxellois Art Déco surtout. Nous apprendrons à décrypter cette esthétique coloniale et son contexte, et aborderons la question sensible de la décolonisation de l’espace public...

À pied
Départ: La Fonderie - rue Ransfort 27, 1080 Bruxelles  - Métro Comte de Flandre, tram 82
Arrivée: La Fonderie
1h30
170

← Retour

Formulaire de contact pour groupes


Veuillez autoriser le javascript pour soumettre ce formulaire