Schuld en boete

Schuld en boete

Kunnen jullie ook zo pervers genieten van weerzinwekkende moorden en passionele misdaden, waarvan de Brusselse kronieken eertijds bol stonden? Een mooi alibi toch om dekseltjes te lichten van stinkende politiemethodes en ranzige rechtspraak. Komaan dus, laten we de beulen op de rooster leggen, advocaten en rechters doen terecht staan en vonnissen door de mangel halen. Galg of verbanning, dwangarbeid of elektronische boeien: ze weerspiegelen de tijdsgeest en het buikgevoel van de massa opgeklopt door medeplichtige media… Wordt vervolgd…, in alle onschuld …?!

 

Crimes et châtiments

Plaisir coupable de se souvenir des assassins, de ces crimes odieux ou passionnels qui furent commis à Bruxelles et défrayèrent la chronique ? Alibi pour s’intéresser aussi aux méthodes de la police, à la manière dont justice est rendue… Au nom de Dieu, des Princes, de l’État, des victimes, mettons les bourreaux sur la sellette, appelons avocats et juges à la barre, évaluons les sentences : du gibet au bannissement, des travaux forcés au bracelet électronique. Ces évolutions reflètent l’esprit du temps et la sensibilité de l’opinion relayée par les médias, ses complices. Entre frissons et réflexion, une affaire à suivre en toute innocence !

Crimes et châtiments…

Plaisir coupable de se souvenir des assassins, de ces crimes odieux ou passionnels qui furent commis à Bruxelles et défrayèrent la chronique ? Alibi pour s’intéresser aussi aux méthodes de la police, à la manière dont justice est rendue… 

Au nom de Dieu, des Princes, de l’Etat, des victimes, mettons les bourreaux sur la sellette, appelons avocats et juges à la barre, évaluons les sentences : du gibet au bannissement, des travaux forcés au bracelet électronique… Ces évolutions reflètent l'esprit du temps et la sensibilité de l’opinion relayée par les médias, ses complices... 

Entre frissons et réflexion, une affaire à suivre en toute innocence !

Crimes et châtiments…

Plaisir coupable de se souvenir des assassins, de ces crimes odieux ou passionnels qui furent commis à Bruxelles et défrayèrent la chronique ? Alibi pour s’intéresser aussi aux méthodes de la police, à la manière dont justice est rendue… 

Au nom de Dieu, des Princes, de l’Etat, des victimes, mettons les bourreaux sur la sellette, appelons avocats et juges à la barre, évaluons les sentences : du gibet au bannissement, des travaux forcés au bracelet électronique… Ces évolutions reflètent l'esprit du temps et la sensibilité de l’opinion relayée par les médias, ses complices... 

Entre frissons et réflexion, une affaire à suivre en toute innocence !

Te voet
Vertrek: Rendez-vous devant le Palais de Justice, place Poelaert, à 14h30,
Aankomst: Hôtel Amigo (metro Bourse)
2u30
170

← Terug

Contactformulier voor groepen


Gelieve javascript in te schakelen voor dit formulier