Le quartier du canal : du vent dans les voiles

Le quartier du canal : du vent dans les voiles

Entre Comte de Flandre et Cureghem, s’étend un quartier défavorisé, autrefois industrieux : en témoignent la tour à plomb, une cité ouvrière gothique, d’anciens ateliers, épaves abandonnées. Longtemps oublié, il s’est réveillé à la faveur de contrats de quartiers : réaménagements, constructions d’habitats de qualité, centres sportifs, pépinières d’entreprises se proposent de mobiliser une population très dense. Grands projets, comme la rénovation des anciennes brasseries  Belle-Vue, et initiatives sympathiques se conjuguent pour regonfler les voiles du quartier. Les héros qui peuplent ses murs ou s’envolent dans le métro ne craignent pas le gros temps et affrontent bravement l’horizon ! Belles perspectives ?

 

Le quartier du canal: du vent dans les voiles…

Entre «Comte de Flandre» et Cureghem, l’un des plus grands marchés de voitures d’occasion du continent, s’étend un quartier défavorisé, autrefois industrieux: en témoignent la Tour à plomb, une cité ouvrière gothique, d’anciens ateliers, épaves abandonnées… Longtemps oublié, il s’est réveillé à la faveur de contrats de quartiers : réaménagements, constructions d’habitats de qualité, centres sportifs, pépinières d’entreprises se proposent de mobiliser une population très dense, très jeune… Grands projets comme la rénovation de la Porte de Ninove ou des anciennes brasseries Bellevue et initiatives sympathiques -rue de la Senne, côté Kanal, Rive Gauche, le parc de la Rosée- se conjuguent pour regonfler les voiles du quartier. Les héros qui peuplent ses murs, comme Cori le Moussaillon ou s’envolent dans le métro, tel Icare, ne craignent pas le gros temps et affrontent bravement l’horizon… Belles perspectives ?

Le quartier du canal: du vent dans les voiles…

Entre «Comte de Flandre» et Cureghem, l’un des plus grands marchés de voitures d’occasion du continent, s’étend un quartier défavorisé, autrefois industrieux: en témoignent la Tour à plomb, une cité ouvrière gothique, d’anciens ateliers, épaves abandonnées… Longtemps oublié, il s’est réveillé à la faveur de contrats de quartiers : réaménagements, constructions d’habitats de qualité, centres sportifs, pépinières d’entreprises se proposent de mobiliser une population très dense, très jeune… Grands projets comme la rénovation de la Porte de Ninove ou des anciennes brasseries Bellevue et initiatives sympathiques -rue de la Senne, côté Kanal, Rive Gauche, le parc de la Rosée- se conjuguent pour regonfler les voiles du quartier. Les héros qui peuplent ses murs, comme Cori le Moussaillon ou s’envolent dans le métro, tel Icare, ne craignent pas le gros temps et affrontent bravement l’horizon… Belles perspectives ?

Le quartier du canal: du vent dans les voiles…

Entre «Comte de Flandre» et Cureghem, l’un des plus grands marchés de voitures d’occasion du continent, s’étend un quartier défavorisé, autrefois industrieux: en témoignent la Tour à plomb, une cité ouvrière gothique, d’anciens ateliers, épaves abandonnées… Longtemps oublié, il s’est réveillé à la faveur de contrats de quartiers : réaménagements, constructions d’habitats de qualité, centres sportifs, pépinières d’entreprises se proposent de mobiliser une population très dense, très jeune… Grands projets comme la rénovation de la Porte de Ninove ou des anciennes brasseries Bellevue et initiatives sympathiques -rue de la Senne, côté Kanal, Rive Gauche, le parc de la Rosée- se conjuguent pour regonfler les voiles du quartier. Les héros qui peuplent ses murs, comme Cori le Moussaillon ou s’envolent dans le métro, tel Icare, ne craignent pas le gros temps et affrontent bravement l’horizon… Belles perspectives ?

À pied
Départ: Sortie du métro Comte de Flandre, canal / porte de Flandre
2h30 à 3h00 (version courte possible)
170

← Retour

Formulaire de contact pour groupes


Veuillez autoriser le javascript pour soumettre ce formulaire